Photo-journalisme ou fine-art pour ses photos de mariage ?

Actuellement il existe 2 tendances dominantes dans les photographes de mariage. le style photo-journalisme le style fine art Connaissez vous ces tendances ? Ces mouvements ? Ils existent d’autres styles, certains classiques, d’autres traditionnels, fous … Ã chacun son style … Dans toutes ces différences il faudra déterminer celui qui vous ressemble le plus et celui qui répondra à vos attentes. Ensuite il y a le photographe lui même mais ceci est une autre question élémentaire … Comme dans tous les arts, dans la peinture notamment, il y a toujours eu des tendances qui ont émergées suivant les époques. Il y a les peintres classiques, neo-classiques, les impressionnistes, les cubistes etc etc… Dans la photo de mariage, notamment, c’est la même chose mais il est important de vous rappeler que ces photos représentent un jour «particulier» de votre vie et devront être capables de retranscrire exactement et réellement les émotions, l’ambiance.

La photo-journalisme

Le premier, la photo-journalisme, existe depuis de nombreuses années. Et il reste l’intemporel, l’indémodable, il reflète exactement toutes les émotions qui se sont entrechoquées, entremêlées et l’ambiance de cette journée voire ces journées si intense(s). Le photographe qui revendique ce style sera discret et cette discrétion lui permettra alors de rapporter des images volées … Tout au long du reportage il fera au mieux pour épier les gestes, les regards échangés entre les mariés mais également avec la famille, les amis … Il fera au mieux afin que rien ne lui échappe … Sa vigilance fera de lui un vrai photo-journaliste !. Le seul moment où il sera un peu plus présent c’est le moment de vos photos ã 2. Mais même pendant ce petit moment de «pause» pour vous il vous laissera être vous même et ne vous dirigera que très peu pour vos «poses». Il vous laissera profiter de cette petite «parenthèse» et en toute discrétion il retranscrira cet instant intime. Comment ce photographe sera-t-il capable de mieux vous connaître et ainsi sera-t-il capable de guetter et photographier vos expressions, sentiments … Il y a 2 méthodes, la première : «la séance d’engagement» qu’est ce que cette séance? Elle est ã la mode depuis quelques années, le photographe rencontre les futurs mariés quelques jours voire mois avant le mariage, il font une séance photo et font connaissance. C’est une bonne méthode, elle permet de faire connaissance certe, mais le photographe ainsi rassure ses mariés quant à la qualité de son travail mais également les met en confiance afin que le jour du mariage les mariés soient à l’aise devant l’objectif. Notre méthode est totalement différente, nous rencontrons, également, nos mariés avant le mariage, une fois voire 2 ou 3. Et nous nous faisons dès soirées apéro. Nous parlons du mariage mais également de leur rencontre, de leurs parcours, de leurs projets, leurs attentes, leurs familles … Nous adorons ces moments privilégiés. Le jour du mariage, le couple est en confiance.

les retouches photos

Ce style de photographe, dans la majorité, ne retouche pas ses photos, il ne met pas de filtre, il ne fait aucun traitement post-production. Sauf pour traduire certaines photos en noir et blanc. Sauf pour certains passionnés qui ont fait le choix de commander au photographe un reportage totalement en argentique. Qu’est ce que l’argentique ? Bonne question ! Ce sera le sujet d’un nouvel article : l’argentique contre le numérique !!

la photo fine-art

Elle est totalement à l’opposé de la photo-journalisme. Elle est plus sophistiquée, plus posée, plus travaillée, retouchée. La photo de mariage devient «photo d’art» créée comme un tableau. C’est une école très tendance mais qui s’adresse à une clientèle très ciblée. Il faut aimer poser, se regarder amoureusement dans les yeux, se tenir par la main, marcher main dans la main dans le soleil couchant … En bref des photos «romantiques» dans la composition et dans le post-traitement. De nombreuses solutions, outils s’offrent aux photographes qui pratiquent ce style de mises en scènes. Des logiciels performants permettent de modifier les températures de couleurs, les contrastes, les hautes et basses lumières. Certains filtres aident également à améliorer les images de base. En bref, ces photos se font en 2 étapes : la prise de vue, mise en scène et tous les traitements mis à la disposition des photographes. Ces 2 écoles offrent, entre autre, 2 choix totalement à l’opposé l’un de l’autre. Nous sommes tous différents et il est bon de savoir que chacun peut trouver son bonheur parmi tous ces styles.

En conclusion

Choisissez bien le style qui vous convient le mieux. Décidez si vous voulez que vos photos soient intemporelles ou si vous êtes prêts à poser pendant un bon moment le jour du mariage. Si vous préférez profiter de cette petite parenthèse pour partager avec votre conjoint vos sentiments et émotions ressenties depuis le début de la journée et laisser le photographe en être témoin ou si vous préférez poser, et laisser le photographe vous guider et vous aider à obtenir la pose idéale.